Achat de maison ancienne ou neuve à Brive-la-Gaillarde : Les avantages de chaque option

Achat de maison

Publié le : 07 janvier 20245 mins de lecture

Au moment d’acheter un bien immobilier, de nombreuses questions se posent, à commencer par les caractéristiques du futur logement. Vous vous demanderez notamment si celui-ci doit être nouvellement construit ou plus ancien. Vous ne connaissez pas encore la réponse à une telle question ? Pour y voir plus clair, prenez alors le temps de découvrir le texte ci-dessous.

Les avantages des logements récents

Avant toute chose, il semble important de rappeler qu’un bien sera considéré comme ancien dès lors que sa construction est achevée depuis au moins cinq ans. Dans le cas contraire, il appartiendra toujours au parc immobilier neuf.

Les logements récents offrent bien souvent un niveau de confort largement supérieur à celui des biens anciens. La surface habitable y est maximisée et les normes en vigueur sont particulièrement strictes. Elles imposent par exemple des isolations sonores ou thermiques performantes évitant ainsi une surconsommation énergétique.

Il n’est pas rare non plus que les immeubles récents intègrent des prestations telles que la présence d’un parking en sous-sol, d’une terrasse, d’un balcon ou encore d’un ascenseur. Vous aurez évidemment plus de mal à trouver de telles équivalences dans le parc immobilier ancien.

Faire construire votre future habitation vous permettra également de profiter de la maison de vos rêves. Construite sur mesure pour correspondre à vos envies, elle ne ressemblera alors à aucune autre. Attention, si vous avez du mal à vous projeter dans le futur ou à prendre rapidement des décisions, préférez opter pour d’autres solutions.

Vous cherchez à déménager et à quitter la grisaille parisienne ? Pourquoi alors ne pas vous installer dans le magnifique département de la Corrèze ? Pour trouver une maison à vendre à Brive et dans région, visitez sans plus attendre le site immobilier-brive.com !

Pourquoi les biens anciens séduisent-ils autant les futurs acquéreurs ?

Vous auriez tort de penser que les logements anciens ont moins de qualité. Eux aussi ont en effet de séduisants atouts ! Pour commencer, acheter dans l’ancien représente une solution idéale pour les investisseurs disposant d’un budget serré en raison d’un prix au mètre carré inférieur. Elle intéressera également les plus pressés. Il suffira d’à peine quelques semaines pour vous installer après la signature du compromis de vente !

L’offre à votre disposition dans le parc ancien sera plus vaste. Il ne sera donc pas trop difficile de tenir compte de vos exigences (être situé à proximité d’une offre de transport, d’établissements scolaires ou de commerces par exemple), surtout si vous cherchez à acheter dans un centre-ville. Veuillez également noter que vous n’aurez aucun mal non plus à trouver des logements anciens atypiques.

Rénover un logement ancien vous donnera la possibilité, en fonction de l’évolution du marché, de le revendre en réalisant une plus-value. Savez-vous que l’État et les collectivités locales peuvent vous aider financièrement dans de telles circonstances ? Pour en savoir plus, renseignez-vous au sujet de l’éco-prêt à taux zéro et du dispositif « MaPrimeRénov ».

Comment faire votre choix ?

Pour un investisseur, le plus important reste évidemment le coût d’achat. Les tarifs d’un bien ancien sont généralement inférieurs de 10 à 20 % comparativement à un logement équivalent récent. Attention toutefois à bien faire vos calculs. En effet, les frais de notaire seront plus importants pour un bien ancien que pour une maison neuve.

Ne sous-estimez pas non plus les questions d’ordre fiscal. Contrairement à une idée fausse trop largement répandue, l’immobilier neuf dispose bien de la fiscalité la plus avantageuse. Pour encourager la construction de logements neufs, le législateur a développé de nombreux systèmes incitatifs. Parmi les plus récents d’entre eux, vous connaissez sans doute le dispositif Pinel largement utilisé par les investisseurs.

Enfin, n’oubliez pas de tenir compte aussi de votre profil d’acheteur (primo-accédant, investisseur, etc.), de votre situation personnelle actuelle, de votre degré d’urgence et de vos projets futurs. Pour avoir une vision complète du problème et prendre la meilleure décision, intégrez également à votre réflexion vos préférences individuelles et vos goûts !

Plan du site