Comment calculer son taux d’endettement pour crédit immobilier ?

Publié le : 21 juin 20224 mins de lecture

La souscription d’un crédit immobilier amène automatiquement l’établissement bancaire à réaliser une évaluation des finances du bénéficiaire afin d’évaluer sa solvabilité. Celui-ci procède alors au calcul du taux d’endettement du client afin de déterminer sa capacité d’emprunt. Le prétendant peut notamment déterminer cette valeur en utilisant les règles et formules utilisées par les organismes prêteurs afin d’anticiper la part des revenus mensuels destinée au paiement des échéanciers de l’emprunt.

Calculer le taux d’endettement : la formule

Le taux d’endettement pour un prêt immobilier représente un rapport entre les revenus ainsi que les charges du contractant, et demeure un indicateur pertinent de la faisabilité d’un projet. En effet, le calcul de cette part de charge occupant le budget se traduit par:

  • Taux d’endettement = (montant total des charges fixes et crédits / revenus nets de l’emprunteur) x 100

Il faut noter que les banques se chargent d’effectuer le calcul de ce ratio pour s’assurer du remboursement du crédit, et limitent ce taux à une valeur demeurant variable selon l’hôte. Par exemple, un demandeur de prêt percevant un revenu net (salaire combiné à d’autres sources de financement) de 2 000 Unités Monétaires par mois avec des charges récurrentes s’élevant à 600 Unités Monétaires aura un taux d’endettement de 30 %. Dans ce cas, le client est généralement solvable pour de nombreuses institutions bancaires, mais celles-ci restent en mesures d’adapter cette valeur en fonction de la situation.

Le taux d’endettement maximal autorisé

La capacité de remboursement mensuelle d’un individu correspond au montant maximal de la mensualité que celui-ci peut restituer à son créancier concernant le crédit. Cette valeur équivaut à un taux d’endettement de 35 % en moyenne, et les organismes prêteurs considèrent que le risque associé au client est relativement élevé au-delà de ce palier. En revanche, ces derniers peuvent accorder le prêt si :

  • Le crédit est contracté sur une courte durée
  • Le contractant possède une profession stable
  • Le reste-à-vivre est élevé (soustraction de la charge sur le revenu)

Un prêt peut donc être obtenu même si la capacité d’endettement est supérieure au chiffre de référence, et elle peut aller jusqu’à 50 % sans incidents de paiement. De plus, aucune loi ne fixe un taux d’endettement maximal autorisant la délivrance d’un prêt immobilier.

Recourir à un simulateur

Les outils pour calculer le taux d’endettement pour crédit immobilier incluent des paramètres supplémentaires permettant d’accroître la précision de l’opération. En outre, les établissements financiers sélectionnent leurs propres conditions de solvabilité en toute subjectivité, et ils peuvent alors intégrer des revenus ou charges spécifiques. De ce fait, la simulation permet à une personne de réaliser divers scénarios d’emprunt avec le calcul d’un taux d’endettement tenant compte des critères d’un organisme.

Plan du site